Mariés à l'église © MNStudio - Fotolia.com
Sacrements

Participation financière aux frais liés à votre cérémonie de mariage

Le sacrement du mariage est avant tout un don de Dieu.  Il donne aux époux la grâce de renforcer et perfectionner leur amour, d'affermir leur unité indissoluble et de se sanctifier dans leur vie familiale.

Il est donné sans autre condition que celle que vous vous y engagiez librement et en conscience. Et bien entendu, comme tous les sacrements, il n’est lié à aucune condition pécuniaire.

Néanmoins, si les sacrements n’ont pas de prix, les dispenser a un coût.

Le « casuel » pour participer aux frais de cérémonie

Le don que l’on vous invite à faire pour participer aux frais de cérémonie s’appelle le « casuel ». Cette contribution sert à payer les frais généraux de la paroisse et à couvrir les frais occasionnés par l'ouverture de l'église lors de ces célébrations (frais de chauffage ou d'électricité par exemple). 

Le montant de cette offrande est à l'appréciation des futurs époux en fonction de leurs moyens. Ceux qui peuvent moins donnent moins et ceux qui peuvent plus donnent plus dans un esprit de partage et de solidarité. 

Chaque paroisse donne à titre indicatif un montant, sachant que le don moyen à l’occasion d'une cérémonie est d’environ 180 euros. Il est également possible d'estimer ce don à un pourcentage du coût global du mariage. Par exemple, si, comme aux noces de Cana, vous considérez que Jésus et sa mère sont invités à votre mariage, vous pouvez fixer votre offrande en fonction du coût par invité. Certaines paroisses se chargent également des fleurs, de la chorale ou de l'organiste, ce qui peut engendrer des dépenses supplémentaires.

La « quête » pour aider la vie de la paroisse

Le "casuel" se distingue de la "quête" qui est destinée à la vie de la paroisse toute l’année, comme par exemple les sessions de préparation au mariage auxquelles vous participez. Celle-ci permet à la paroisse de couvrir ses dépenses quotidiennes (chauffage, personnel, entretien, activités, secrétariat...). Lors de la cérémonie de mariage, la participation à une « quête » peut être proposée aux invités des mariés afin d’aider la paroisse dans laquelle la cérémonie se déroule.  

Renseignement auprès de votre paroisse

Pour connaître le montant de votre offrande pour votre cérémonie de mariage, nous vous conseillons de vous renseigner directement auprès de votre paroisse et d’en parler avec le prêtre qui discernera avec vous ce que vous pouvez donner.

Le saviez-vous ?

L’Eglise ne vit que de vos dons. Le Denier de l'Eglise est la première source de revenus de l'Eglise qui est uniquement financée par les dons des catholiques et qui ne bénéficie d'aucunes subventions de l'Etat ou du Vatican. C'est pourquoi, les prêtres et laïcs salariés ont besoin toute l'année de votre aide pour remplir leur mission et notamment célébrer les mariages.