confirmation © CM 51

La confirmation : pilier de l’initiation chrétienne

La confirmation, le baptême et l’eucharistie sont les trois sacrements de l’initiation chrétienne. La confirmation permet de réaffirmer le rôle de l’Esprit de Dieu dans la vie d’un chrétien...

Selon le livre d’Isaïe (11, 2-3), la confirmation confère les sept dons de l’Esprit Saint : sagesse, intelligence, connaissance, conseil, force d’âme, affection filiale et esprit d’adoration.

 

Qui peut recevoir ce sacrement ?

Toute personne ayant déjà été baptisée peut recevoir ce sacrement et ainsi se fortifier dans la foi.

Comme le baptême, la confirmation imprime dans le chrétien une marque ineffaçable.

Il ne peut donc être reçu qu'une seule fois.

Recevoir le sacrement de confirmation est un choix personnel et réfléchi ce qui suppose d’être en âge de décider. Par tradition il est conféré dès la fin du catéchisme. Cependant il existe de grandes disparités selon les diocèses quant à l’âge requis pour recevoir ce sacrement.  Pour tout renseignement à ce sujet contactez votre diocèse.

Généralement, les catéchumènes adultes reçoivent, lors d'une même célébration, les trois sacrements de l’initiation chrétienne : baptême, confirmation et eucharistie.

 

En quoi diffère-t-elle de la profession de foi ?

La profession de foi est un renouvellement personnel des promesses du baptême, il s’agit donc d’un engagement humain.
La confirmation quant à elle, est un sacrement. C’est Dieu, par l’Évêque qui confirme la grâce du baptême.

 

Comment s’y préparer ?

La préparation au sacrement de confirmation est un cheminement.

Si la confirmation est un engagement de la part de Dieu lui-même, un don de l’Esprit Saint, il faut pouvoir accueillir ce don et le laisser se déployer dans sa vie. C’est pourquoi, il faut un certain temps de préparation avant la célébration de ce sacrement.

Le temps de préparation n’est pas définit, il peut varier selon les cas et les paroisses (de quelques mois à deux ans).

La préparation à ce sacrement insiste sur trois points :

  • Découvrir davantage la Parole de Dieu (Ancien et Nouveau Testaments) afin de trouver un éclairage pour les questions principales de la vie.
  • Comprendre et connaître mieux qui est Dieu, Trinité et l’action de l’Esprit Saint, mais aussi ce qu’est l’Église.
  • Comprendre et connaître les sacrements et la place spécifique de la confirmation.

Plus que des connaissances à recevoir, il s’agit avant tout de laisser le parcours de préparation transformer sa vie, pour accueillir autant que possible le don que Dieu fera dans le sacrement.

La confirmation se prépare et se vit en groupe. Souvent, le groupe continue à se rencontrer après la confirmation pour revenir sur ce qui a été vécu et consolider ce qui a été amorcé.

 

Comment se déroule la célébration ?

La célébration du sacrement de la confirmation se déroule dans le cadre d’une messe.  Elle suit un déroulement précis qui est présenté dans le livre liturgique le Rituel de la confirmation.

Après invocation de l’Esprit, l’Évêque impose ses mains sur les confirmands et marque le front de chacun avec l’huile du Saint-Chrême.

Chaque confirmand est accompagné d’un parrain ou d’une marraine de confirmation qui l’assiste pendant la célébration. Il doit être choisi avec soin et ne peut être ni le père, ni la mère, ni l'époux ni l'épouse du confirmé. Le parrain, ou la marraine, doit toucher physiquement le confirmé au moment où on l'oint du Saint-Chrême.

 

Source : Portail de la liturgie catholique