Un père et son bébé / chantals - fotolia.com

Pourquoi professer sa foi ?

Lors du baptême de votre enfant, vous allez « professer votre foi », celle d’un Dieu plein d’amour. Si votre foi est hésitante, vous pouvez vous appuyer sur celle de l’Eglise.

Profession

Souvent quand on entend ce mot, on pense « métier »… Et si la foi était notre « métier » ? Que serait-il ?

Un métier différent

Ce n’est pas une chose particulière, mais faire en sorte que chaque geste, chaque parole soit un prolongement des gestes, des paroles de Jésus.

Un métier sans diplôme

Parce que tu n’auras jamais fini d’avoir la foi pour la dire. Parce que tout ce que tu dis de Jésus, c’est ta foi qui se construit.

Un métier à risque

Parce que si tu choisis la justice humaine, tu prends le risque de perdre ta liberté. Parce que si tu choisis la liberté, tu prends le risque de perdre ta vie, comme Jésus, pour Jésus.

Un métier sans retraite

Parce que tu n’auras jamais fini d’être témoin pour les autres. Parce que ta foi peut être qu’une action, elle ne peut se contenter de rester une idée. Tu seras sans repos tant qu’il y aura de l’amour à donner, et c’est bien ce qui manquera toujours aux hommes.

Un métier sans promotion

Du moins pas à la façon des hommes. Il s’agit d’être sur terre au milieu des hommes comme un serviteur pour être grand aux yeux de Dieu. Il s’agit de laisser Dieu transparaître à travers toi jusqu’à ne plus exister pour toi, mais pour les autres. Comme un vitrail révèle les diverses couleurs grâce à la lumière qui le traverse.

Un métier sans travail

Parce que croire, c’est d’abord te laisser aimer par Dieu comme tu es.

 

Du coup nous comprenons bien que rien ne sert d’apprendre par cœur, mais plutôt par le cœur ! En effet l’histoire du Credo c’est la vôtre, c’est votre rapport à la foi, votre façon de Professer. Et c’est aussi ce que vous allez construire avec votre enfant, ce que vous allez lui transmettre. Notre foi c’est à la suite du Christ qu’elle voit le jour.

C’est en faisant découvrir le Christ à votre enfant, même tout petit par des moyens ludiques d’aujourd’hui, mais également grâce aux rencontres d’éveil à la foi, avec d’autres parents, d’autres enfants, qu’il découvrira et s’appropriera le Credo.

Lors du baptême, sacrement d’initiation de la Foi chrétienne, nous reprenons tous ensemble le Credo. La plupart du temps sous forme de questions/réponse. Cela permet à toute l’assemblée de participer, rappelez-vous quand vous dites « Je crois en Dieu », c’est tout un peuple qui se rassemble.

À lire aussi