Main d'une maman à son bébé / Liaurinko_fotolia
Sacrements

Parrain et marraine : les témoins de la Foi de l'Eglise auprès de leur filleul

Le parrain et la marraine sont importants pour le baptisé car leur rôle est de l’aider à grandir dans la foi et à l’accompagner dans sa vie chrétienne.  

En tant que représentants de la communauté chrétienne, ils seront présents aux côtés du baptisé lors des grandes étapes de sa vie de croyant (la première communion, la profession de foi, la confirmation...)

Pour baptiser un enfant les parents ne doivent pas nécessairement être baptisés, leur rôle est de choisir ses "aînés dans la foi" avec un parrain et une marraine. 

Comment choisir le parrain et la marraine du baptisé ?

Ce rôle est important. C'est pourquoi il est important de choisir un parrain et une marraine de qualité, avec lesquels on conserve des liens d'amitié durables.

Même si la tradition de l’Église privilégie la présence d'un parrain et d'une marraine, symbole du couple parental, il est possible de choisir seulement l’un des deux pour le baptisé. Cependant, il n’est pas prévu d’avoir deux marraines ou deux parrains.

Qui peut devenir parrain ou marraine ?

En tant que témoins de l’entrée du baptisé dans la communauté chrétienne, le parrain et la marraine doivent être aptes à accepter ce rôle et donc mener une vie en cohérence avec la foi catholique. Ainsi, le parrain et la marraine doivent être baptisés, avoir fait leur première communion et dans la mesure du possible avoir reçu le sacrement de confirmation.

Dans le cas où le parrain choisi n’est pas baptisé ou non pratiquant il peut tout de même accepter ce rôle en tant que « parrain de cœur ». Cela n’est possible que si la marraine respecte les conditions de ce rôle.

L'Eglise demande que le parrain et la marraine aient au moins 16 ans et qu'ils ne soient ni le père ni la mère de l'enfant à baptiser.