Baptême de Jésus / Renata sedmakova_fotolia
Sacrements

Le baptême : l’entrée dans l’Eglise catholique

Vous avez choisi de faire baptiser votre enfant. Ce jour-là c’est toute une communauté qui se réjouit à vos côtés ! C’est par le baptême que l'on franchit le seuil et que l'on entre dans l’Église.

« Entrer dans l’Eglise », « faire partie de la famille des chrétiens »… un désir vite éteint s’il n’est pas soutenu. Le pape François dans Evangelii Gaudium écrit : "Personne ne se sauve tout seul, c’est-à-dire, ni comme individu isolé ni par ses propres forces". Et ce vieil adage est très souvent repris dans l'Eglise : « un chrétien seul est un chrétien en danger ».

Pourquoi ? Car l’Eglise est une communauté, une famille, un seul corps : « Tous, Juifs ou païens, esclaves ou hommes libres, nous avons été baptisés dans l'unique Esprit pour former un seul corps. Tous nous avons été désaltérés par l'unique Esprit. […] Si un membre souffre, tous les membres partagent sa souffrance ; si un membre est à l'honneur, tous partagent sa joie. », 1ère lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 12,12-30.

Votre bébé, tout-petit, fait déjà ses premiers pas avec Dieu, il n’est pas tout seul, vous êtes bien présents comme parents et toute sa famille l’entoure. Il a déjà toute sa place, avec vous, au sein de la communauté chrétienne.

Entre 3 et 6 ans, votre enfant devient de plus en plus autonome et découvre les « autres ». Il découvre qu’il est membre de cette Eglise, qui est une famille plus vaste encore.

C’est à vous en tant que maman et papa de l’accompagner sur ce chemin.

Vous n’êtes pas seul(e) dans cette démarche, vous pouvez vous appuyer sur votre paroisse.